Vous êtes ici : Accueil


NewsletterEnteteFR

 

Edito

 

Le soleil fait partie des sources d’énergie renouvelables. Cette énergie est gratuite, propre et inépuisable. Au-delà de ses atouts environnementaux, l’utilisation de l’énergie solaire permet de créer de nouveaux emplois et favorise ainsi le développement économique local. L’énergie solaire peut donc être considérée comme une énergie d’avenir.

 

Cadastre solaire

Afin d’évaluer les surfaces favorables pour l’utilisation de l’énergie solaire et le potentiel de production d’énergie sur leur territoire, de plus en plus de communes ont recours à un cadastre solaire.

Actuellement dans le canton de Remich, les communes de Remich et Stadtbredimus ont fait réaliser un cadastre solaire.

 

Comment ça marche?

Le calcul du potentiel solaire est basé sur un modèle numérique des toitures de constructions existantes dans la commune. Pour chaque toiture la puissance, la production d’énergie et les économies de CO2 seront estimées en fonction de l’inclinaison et de l’orientation de la toiture, de la radiation solaire ainsi que de l’ombrage.

 

Quel est l’objectif ?

L’objectif est de favoriser l’utilisation de l’énergie solaire sur le territoire communal. A long terme le cadastre solaire permettra d’augmenter la production d’énergies renouvelables locales et d’atteindre d’ici 2030 les objectifs fixés par l’Union Européenne.

 

 

 

Interview de notre conseiller énergétique

 

Climat-News - M. Kuzma, quelle est votre formation ?

Olivier Kuzma - Je suis architecte. Depuis 10 ans, je suis actif dans le secteur de l’énergie.


CN - Quelles sont les certifications officielles d’un conseiller en énergie agréé ?

OK - Il faut être membre de l’OAI - Ordre des Architectes et des Ingénieurs-Conseils ou si on n’est pas architecte ou ingénieur, il faut alors suivre plusieurs formations obligatoires pour obtenir l’agrément.


CN - Dans le cadre de sa campagne énergétique, le canton de Remich offre à ses habitants une fois par mois la possibilité d’une entrevue gratuite avec un conseiller en énergie. Depuis quand assurez-vous ces permanences et quelle est la durée d’un entretien ?

OK - J’assure cette permanence depuis 2008. La permanence dure 2 heures et un entretien généralement 30 minutes par personne. En principe cela suffit pour répondre aux questions. En cas de besoin, la personne a néanmoins la possibilité de fixer un autre rendez-vous pour une des dates des permanences ultérieures.


CN - Un habitant souhaitant réduire sa consommation d’énergie de chauffage vous contacte. A quel genre de conseil doit-il s’attendre ou plutôt quelle est l’ampleur du conseil offert ?

OK - Lors du premier contact téléphonique pour fixer le rendez-vous, je suggère toujours à mon interlocuteur de venir avec un maximum d’informations: photos du bâtiment + factures de consommation de chauffage + liste de questions. Cela nous permettra d’être le plus performant possible. En ce qui concerne l’ampleur du conseil, après écoute, une évaluation complète est faite verbalement en insistant bien sur l’isolation de l’enveloppe thermique. Car c’est la base des économies d’énergie! Je conseille aux personnes de prendre des notes pendant l’entretien.


CN - Un habitant vous contacte, car il souhaite entreprendre des travaux de rénovation énergétique de sa vieille maison. Mais il ne sait pas par où commencer. Que lui conseillez-vous ?

OK - D’abord je l’aiderai à identifier les travaux prioritaires. Les priorités seront fixées selon le niveau d’isolation des différentes parois (murs + fenêtres), c’est ce qu’on appelle l’enveloppe thermique. Si p.ex. la couverture de la toiture doit être refaite, je lui conseillerai d’en profiter pour améliorer, si nécessaire, l’isolation. Car les plus grandes déperditions de chauffage (30%), se font par le toit. Dans d’autres cas, on est amené, suivant le niveau d’isolation thermique de la maison, à revoir la technique de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire. Dans ce cas-là, je leur proposerai des moyens de chauffage appropriés et utilisant des sources d’énergie renouvelables.


CN - Dans le cadre d’une rénovation énergétique d’une maison existante, l’état octroie des aides financières. Toutefois afin de pouvoir bénéficier de ces aides, des critères bien définis doivent être remplis. Lors d’un entretien aurez-vous le temps de faire le tour des aides existantes ?

OK - En principe, il est inutile de faire le tour de toutes les aides étatiques. J’indiquerai les aides financières existantes en fonction des travaux envisagés par la personne. Ce qu’il est important de souligner, c’est que dans le cadre d’une rénovation énergétique, si on veut bénéficier des aides financières étatiques, il faut d’abord laisser faire un concept énergétique avant de démarrer les travaux. Ce concept énergétique sera fait par un conseiller en énergie agréé. Le concept en question est payant (entre 1.000-1.500 Euro) et subventionné par l’état (1.000 Euro), sous condition qu’au moins une des mesures indiquées soit mise en oeuvre. C’est pourquoi j’aimerai insister sur le fait que le conseil gratuit que propose le canton de Remich dans le cadre de sa campagne énergétique à ses habitants n’inclut pas ce genre de service et qu’il n’est pas à confondre avec le concept énergétique susmentionné.


CN - Dans le cadre d’une nouvelle construction, maison passive p.ex. quelle assistance pouvez-vous apporter ?

OK - Il y a deux cas de figure. Si les gens n’ont pas de plans ni de projet bien précis, je leur donnerai des conseils sur les différents types de construction (maison traditionnelle ou à ossature bois). Si par contre, une personne vient avec un projet bien défini et avec les plans de son projet, je contrôlerai pour une optimisation énergétique l’orientation de la maison, les types d’ouvertures, la forme du bâtiment, le choix des matériaux et les systèmes de chauffage.


CN - En ce qui concerne les énergies renouvelables, il existe différents systèmes de chauffage. Quels sont les critères de choix ?

OK - Les critères de choix se font en fonction de l’efficacité énergétique du bâtiment. Tout dépend s’il s’agit d’une construction ancienne ou récente. Par exemple, je ne proposerai pas une pompe à chaleurdans le cadre d’une habitation non-assainie sur l’enveloppe.


CN - Merci M. Kuzma pour cet aperçu intéressant de votre travail en tant que consultant en énergie.

OK - Avec plaisir! J’espère que j’ai pu motiver beaucoup d’habitants à prendre rendez-vous afin de profiter de l’offre de conseil gratuit qui leur est offerte par le canton de Remich.

 

 

Une action pour les ménages

Les ménages privés hébergent un grand potentiel d'économie d'énergie et donc d'argent.

Dans le cadre de la campagne nous vous aidons avec les services suivants :

 

Réponse à toutes les questions en relation avec l'énergie, accessible en semaine

de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00.

Un conseiller énergétique professionel est à votre disposition.
Il vous informe et vous conseille et peut vous envoyer sur base de l'entretien de la documentation.

 

 

 

 

Service "conseil à domicile"

Sur demande le conseiller énergétique peut passer à votre domicile pour y analyser la consommation et vous proposer par la suite sur base d'un rapport écrit des mesures prioritaires.

 

Ces conseils peuvent concerner aussi bien la réduction de la consommation, que la partie chauffage et l'utilisation des énergies renouvelables.

 

Le service 'conseil à domicile' est facturé selon l'envergure souhaitée et est subventioné par la campagne énergétique et le Ministère de l'Environnement.

Service

 

Consultation énergétique

 

Profitez de cette offre et visitez le conseiller énergétique, seul ou en compagnie de votre architecte ou promoteur.


Une consultation compétente, individuelle et gratuite à propos de toutes vos questions du domaine de l'énergie vous attend.

Attention, seulement possible sur rendez-vous !

 

 

Mondorf-les-Bains
Annexe"Cristal Mondorf"
20, route de Luxembourg

Remich
"AL SCHOUL"
rue Neuve

-
-
-

Samedi
23/01/2016
10h00 - 12h00

-
-
-

-
-
-

-
-
-

-
-
-

-
-
-

-
-
-

-
-
-

-
-
-

-
-
-

-
-
-

dummy